Visite du Ministre de l’Eau, de l’énergie et des Hydrocarbures Lantoniaina RASOLOELISON sur l’avancement des travaux de construction à Ambohimanambola

 

 

Le Ministre de l’Eau de l’Energie et des Hydrocarbures Lantoniaina RASOLOELISON en compagnie du président du conseil d’administration Hyacinthe Befeno Todimanana ainsi que le directeur général de la JIRAMA Aimé Olivier Jaomiary ont visité hier quelques sites à Ambohimanambola dont la centrale thermique II, nouvelle centrale Jovena, la société Aksaf Power.

La visite a permis de vérifier la conformité de l’avancée des travaux. Lors de cette visite, la délégation a constatée que plusieurs générateurs électrique de la centrale thermique d’Ambohimanambola ne sont plus fonctionnels depuis l’année 2015 ce qui a réduit la capacité de la production de la JIRAMA.

Visite de la centrale thermique Jovena

Toutefois, en prévision de l’insuffisance de production, des projets de construction des nouvelles centrales sont en cours. La réhabilitation de site au fuel lourd d’une capacité de 48MW, géré par Jovena est en cours de finalisation. La mise en route de cette machine est prévue pour le 31 mai 2017 et le raccordement au réseau se fera dans les 15 jours qui suivent. Ces actions renforceront la capacité du réseau interconnecté d’Antananarivo selon le Ministre de l’eau, de l’énergie et des Hydrocarbures Lantoniaina RASOLOELISON.

Les quatre groupes de la centrale thermique d’Ambohimanambola II (CTA) ayant chacune d’elle une puissance de 6 MW ne fonctionnent plus, 39% affichent une vétusté entre 11 et 43 ans.Cela veut dire que 90% de ces groupes sont exposé à des risques de panne chaque jour  « d’après les estimations trois millions de dollars sont requis » mais une expertise sera effectuée pour déterminer le montant exact.

Visite de chantier de la centrale d’ Ambohimanambola

Il a également promis de s’activer à chercher le financement nécessaire au redémarrage de cette centrale. Le début de ces travaux durera au minimum 6 mois ces groupes qui ont une capacité nominale de 25MW a-t-il poursuivi.

« Il y a un mois déjà qu’un avis de passation de marché a été lancé par voie de presse, la transparence est de mise dans le cadre d’une telle marché public » selon toujours ses précisions. La réalisation de ces travaux nous permettra d’avoir un nouveau pilotage pour (RIA) ainsi que l’augmentation de production en électricité.

Fara.R